• Système de jeu : Chroniques Oubliées Fantasy
  • Univers : Osgild
  • Maitre de jeu : Bertrand
  • Casting :
    • Ludo : Thyleen druide elfe,
    • Rémi : Krush guerrier demi-orque

Attention au divulgachage si vous êtes joueur, le scénario utilisé ici est celui une alternative à l’Auberge Noyée.

Engagés dans une auberge d’aventuriers à Wyks pour une mission urgente à Clairval, Krush et Thyleen prennent la route au galop immédiatement. Ils sont rincés par une pluie diluvienne tout le trajet. Alors qu’ils arrivent à l’orée du Bois de Myrviel, ils se trouvent non loin de l’Auberge du Vieux Pont, premier lieu de leur rendez-vous. Ils s’y abritent en attendant, conformément aux instructions de leur employeur, d’y rencontrer un nommé Jerro qui doit les guider à travers le bois. Peu de monde dans l’auberge : Tom le patron, son père Nick qui a visiblement abusé de la bière locale et deux forestiers antipathiques nommés Jolin et Frelin. Ces derniers ne cachent pas leur animosité à l’égard des deux voyageurs non humains, mais la carrure imposante de Krush – deux mètres – les incite à la prudence. La cuisine est bonne et la bière locale, avec ses étranges reflets bleutée, est savoureuse. Dehors, la tempête redouble d’intensité et un gros arbre s’abat en travers de la rivière gonflée par les pluies incessante de la journée, déclenchant un début d’inondation dans l’auberge. Sortie pour constater les dégâts, Thyleen confirme que l’arbre est bien tombé naturellement. Dehors elle a d’étranges visions, elle perçoit des formes animales dans les nuages.


Soudain, des appels à l’aide que semblent provenir de la cave de l’auberge. Ils sont bien réels. Les deux forestiers s’interposent devant la porte de la cave et se font alors menaçants. Ils tentent de dissuader Krush et Thyleen d’aller voir en insistant que tout va bien et tout est sous contrôle. La discussion s’envenime malgré les tentatives d’apaisement de l’aubergiste. Peine perdue, les insultes fusent et l’affrontement est inévitable. Le vieux Nick a l’air de beaucoup s’amuser, au contraire de son fils qui se lamente derrière son comptoir.


Thyleen se bat contre Jolin, le forestier gringalet. Blessé il fuit mais Thyleen le fait trébucher et le neutralise au sol. Il persiste à vouloir se dégager, utilisant une bûche de l’âtre. La druidesse l’achève.


Krush affronte le plus balaise des forestiers, Frelin. Ce dernier comprend vite qu’il va se faire hacher menu par le colosse : il préfère prendre la fuite. Krush tente de l’assommer en le bloquant d’un grand coup d’épaule contre le mur mais il trébuche et … traverse la porte de la cave qui vole en éclat ! Frelin parvient à s’enfuir en sautant par la fenêtre derrière le comptoir. Krush parvient à se rattraper de justesse aux parois de l’escalier. Heureusement pour lui car il évite de plonger tête la première dans les marches grouillant de rats paniqués par la montée des eaux. Thyleen aménage un chemin de sortie pour les rats et s’épargne un combat contre la masse mouvantes.


Dans la cave à demi inondée, c’est un étrange spectacle qui attend nos deux aventuriers : un couple de nains est enchaîné au sol, ils peuvent à peine respirer, l’eau leurs arrive aux narines. Un humain ligoté et inconscient gît sur une table. Les deux nains (Krobulin Pied-Rouge et son épouse Toreline) sont délivrés grâce à la clé que l’aubergiste a sur lui et que Krush a « poliment » demandé.

L’homme, s’avère être Jerro, le messager attendu. Pendant que Thyleen soigne Jerro qui est blessé à la tête, le couple de nains, après avoir copieusement insulté Tom, raconte ce qui leur est arrivé. Colporteurs et alchimistes, en route pour la fête du solstice de printemps, ils ont été enlevés par Jolin et Frelin. Ils sont depuis retenus contre leur grès et enfermés dans la cave. Ils étaient contraints de distiller des bolets allumarins, des champignons bleus luminescent, pour faire des potions d’essence concentrée. Ils devaient aussi brasser la bière dont un des ingrédients est le concentré. La cueillette des bolets allumarin est strictement interdite car les gobelins en raffolent et les tribus deviennent agressives sans leur dose et les rituels associés. Ces champignons ont des vertus hallucinogènes, ce qui explique les visions de Thyleen … et l’état d’ébriété permanent du vieux Nick. Krush bouillant devant ce récit, a fait parler son sang orc et tourne une baffe mal contrôlée à Tom qui tombe inconscient. L’aubergiste est porté et mis au fer dans la cave en attendant que la justice de Clairval se prononce sur ses agissements.

Avant de reprendre la route Jerro, Krush et Thyleen confient la gestion de l’auberge à Krobulin et Loreline. Cette auberge est un relais vital entre Clairval, Fort-Boueux et Wyks. Elle doit rester ouverte quoi qu’il en coûte. Jerro plaidera pour les nains et s’engage a demander que la compensation pour leur esclavage, strictement interdit dans le royaume, soit l’auberge.


La suite au prochain épisode …

Photo by Charlie Green on Unsplash

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here