C’est toujours un exercice délicat de choisir les prochains jeux qui auront l’honneur d’occuper les étagères, et surtout les tables, des Ludophiles. La sélection retenue doit cocher plusieurs critères, avec évidemment un accent mis sur la variété (en termes de mécanique, de thématique, de format, d’accessibilité) et sur la qualité (jeux primés, adoubés par la critique et/ou populaires auprès du public). Les derniers arbitrages pour 2021 ont été rendus et les nouveaux entrants sont déjà à disposition dans notre ludothèque bien fournie. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts !

Détaillons rapidement la photo de classe ! Au milieu du premier rang, on peut difficilement le rater : Twilight Imperium, la réédition modernisée la plus récente d’un jeu de science-fiction mythique initialement publié en 1997. Attention, nous sommes ici dans ce qu’on appelle dans le jargon ludique un « monster game » : plusieurs heures de jeu, un matériel pléthorique et pas mal de règles, puisqu’il s’agit de faire évoluer sa civilisation dans la durée via l’exploration, la diplomatie, le commerce et la conquête. A la gauche de ce poids lourd, la petite boîte carrée de Welcome To…, un excellent jeu de « flip & write » (on retourne des cartes et on s’en sert pour remplir et optimiser sa fiche), où chaque joueur aménage au mieux son lotissement afin de marquer plus de points que ses adversaires. Une sorte de loto très malin et sans temps mort que l’on peut pratiquer en simultané… jusqu’à 100 joueurs ! Derrière cette petite boîte, on devine l’imposante stature de Concordia Vénus, la version avancée d’un classique indémodable de Mac Gerdts, qui propose de gérer son empire commercial au sein de l’Antiquité, entre gestion de marchandises et deckbuilding. Un jeu accessible en termes de règles et de durée, mais qui doit être apprivoisé avec finesse. A droite de monsieur Imperium, la big box (avec toutes les extensions, donc) d’Istanbul, un jeu de gestion intermédiaire (quelque part entre le familial+ et l’expert) primé en 2014 par le prestigieux « Spiel des Jahres » (le prix du jeu de l’année en Allemagne) et dont la réputation n’est plus à faire. Dans ce jeu mêlant tactique et timing, il est question de commerce dans un souk stambouliote (ne jamais gâcher une occasion d’écrire ce mot !).
Au deuxième rang à l’extrême droite, venu du fonds des âges, voici Paléo, un jeu coopératif d’environ 1 heure où les joueurs se glissent dans la peau (d’ours) d’hommes et de femmes préhistoriques. Objectif de la tribu : parvenir à laisser une peinture rupestre sur les parois de la grotte qu’elle occupe, tout en assurant naturellement sa survie face à la faim et aux multiples dangers qui la guettent. Blottie à côté du mammouth, la licorne de Top Ten, un jeu d’ambiance très populaire de chez Cocktail Games, où il s’agit, également en mode coopératif, d’imaginer des fins de phrases (raconter, jouer ou mimer des situations plus ou moins rocambolesques !) que l’un des joueurs, la Cap’Ten, devra réussir à classer dans le bon ordre sur une échelle d’intensité de 1 à 10. Du fun en boîte pour 4 à 9 participants ! A la gauche de la licorne, est-il encore besoin de présenter Dune Imperium, mélange particulièrement savoureux de placement d’ouvriers et de deckbuilding dans l’univers créé par Frank Herbert ? Tension permanente et nombreux retournements pour un jeu particulièrement addictif ! Enfin, tout en haut à gauche, nous avons l’aéronef de Celestia, un jeu aux visuels somptueux comme toujours chez Libellud, l’éditeur de Dixit et Mysterium. Il s’agit du remake d’un jeu d’ambiance américain nommé Cloud Nine, sur le principe du « stop ou encore » : dois-je rester avec les autres dans le véhicule volant pour espérer marquer plus de points (mais au risque de m’écraser et de tout perdre si je n’ai pas les bonnes cartes), ou bien en descendre immédiatement pour sécuriser un score plus faible ? Bluff et prise de risques atteignent ici des hauteurs !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here