On était 5 ludophiles ce samedi sur une unique table pour une initiation au wargame suivi d’un jeu de plateau.

On a débuté donc la partie par un Quartermaster General (seconde guerre mondiale) à cinq joueurs et comme d’habitude ce fut tendu pour les Alliés dès le démarrage. Heureusement ce jeu à la particularité, via un peu de roleplay, de se jouer dans la détente.

L’Axe s’est concentré sur le Commonwealth jusqu’à le pousser à la limite de l’effondrement et chose inhabituelle, c’est bien l’URSS qui est venue relâcher la pression en passant à l’offensive sur l’Allemagne. Le Japon se développe bien, envahissant même l’Australie. Et ce jusqu’à l’arrivée des russes et des anglais à partir de la Chine et de l’Inde. Les Américains sont restés timides, n’allant ni à l’ouest ni sur le Japon.

L’Italie jouée par l’Allemand est utilisée par ce dernier pour ces objectifs et ne se développe pas en méditerranée. En manque des points de l’Italie pour l’Axe et suite à la renaissance des Anglais en Inde, la lente glissade du score vers les Alliés débute et n’est que freinée ponctuellement par des cartes.

Victoire au 20éme et dernier tour avec 13 points pour les Alliés après 1h30 de partie.

Russie : Sylvain, Commonwealth : Bertrand et USA : Manu.

Allemagne et Italie : Fred et Japon : Christophe.

 


 

On a ensuite enchaîné avec une partie de Haspelknecht un jeu de plateau sur l’extraction du charbon au 16éme siècle de Thomas Spitzer et qui complète sa trilogie sur le charbon (Kohle & Kolonie  & In The Ruhr: A Story of Coal Trade).

Victoire de Sylvain avec 53 points suivi de Fred à 46, Manu à 39 et Bertrand à 34 points après 2h30 de jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here