Les CSR, ou Charles S. Roberts Awards c’est quoi ? En version courte ce sont les oscars du wargame. Du nom du célèbre Charlie – père des wargames – historien ferroviaire puis businessman lorsqu’il créa Avalon Hill en 1958, la société qui allait développer les premiers wargames grands publics.  En 1988 son nom est donné aux prix Origin Awards récompensant les meilleurs wargames de l’année et décernés par Origin Game (depuis 1975). Après une période sans prix de 2013 à 2018, ils reprennent depuis trois ans.
Les présentations sont faites.

Attention on parle ici des prix 2021 qui récompensent les jeux sortis en 2020 uniquement. Les Awards sont segmentés en différentes catégories que nous détaillons ci-dessous avec un commentaire lorsque le jeu sort chez nous aux Ludophiles.
A noter que nombre de finalistes ne déméritent pas et sont aussi des bons jeux qui correspondent peut-être plus à vos gouts qu’un gagnant. N’oubliez pas d’y jeter un œil.

Meilleur wargame de l’année

La gagnant du meilleur wargame de l’année (2020) est un jeu sur la première guerre mondiale fait par des français – Fellowship of Simulations, sur une bataille et une grande victoire (défensive) française : Verdun 1916 Enfer d’Acier.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Verdun-1916-Enfer-Acier-boite.png.

Des membres de l’association l’ont et nous allons bientôt proposer des séances dessus, et certains ont pu d’ailleurs le tester « à la maison ». Le jeu propose de revivre l’épopée de la bataille de Verdun dans son intégralité. Basé sur une mécanique d’activation par cartes, c’est un jeu dont les règles sont relativement simples, mais qui permettent néanmoins de simuler assez fidèlement la terrible bataille d’attrition que fut Verdun, sans perdre en jouabilité. A noter que les cartes ont été illustrées par Tardi, ce qui rend le jeu particulièrement beau, et thématique.

Verdun 1916 Enfer d’Acier a également reçu les prix du meilleur wargame sur la première guerre mondiale (logique) et le prix du meilleur design. Il a également été nominé aux meilleurs composants de jeu, meilleure carte et meilleure couverture de boite !

meilleur wargame antiquité

Caesar : Rome vs. Gaul de GMT remporte le prix du meilleur wargame période antique. Nous y jouons et c’est aussi un coup de cœur de notre côté. Il y a une pléthore de tribus gauloises, dont les Parisis bien sûr, qui s’opposent aux légions de César, venu pour pacifier la Gaule. Les cartes format tarot sont illustrées magnifiquement (rare chez GMT) et le jeu, peaufiné par Mark Simonitch, designer prolifique bien connu des wargamers pour avoir créé plusieurs classiques, est un modèle de fluidité. A tester absolument et vous pouvez venir le faire un samedi (trop long pour un mercredi).

Caesar : Rome vs. Gaul a également été nominé pour la meilleure carte et le meilleur design.

Les autres finalistes du meilleur wargame – période antique – étaient :

Meilleur wargame début poudre noire

Le gagnant du prix du meilleur wargame période début poudre noire est Imperial Struggle de GMT.

C’est le nouveau jeu d’Ananda Gupta et qui n’est autre que le créateur du wargame le plus vendu au monde : Twilight Struggle. Le jeu étant sur mon étagère de la honte c’est Christophe qui va vous parler d’Imperial Struggle :  le jeu réussit à très bien imbriquer les différentes manières de gagner des points de victoires : posséder les ressources les plus demandées, influencer les cours européennes, contrôler les centres de commerce mondiaux et gagner sur les différents théâtres lors des guerres qui se déroulent pendant le jeu. Chacune nécessite des actions différentes, et le joueur doit tout mettre en œuvre pour à la fois investir assez pour gagner, mais sans sur-investir sur un domaine au détriment des autres.

Imperial Struggle a également été nominé au meilleur design et aux meilleurs composants de jeu.

Les autres finalistes début poudre noire sont :

meilleur wargame napoléonien

The Shores of Tripoli de Fort Circle Games remporte le titre du meilleur wargame époque napoléonienne. Ce jeu couvre une période originale, soit la première guerre des Etats-Unis hors Amérique du Nord: la guerre de Tripoli, contre les pirates des états barbaresques menaçant le commerce américain en Méditerranée, de 1801 à 1806. Nous l’avons à l’association et les parties sont courtes, environ 1h30.

The Shores of Tripoli remporte également trois autres prix et deux nominations ! Prix du meilleur wargame solitaire, meilleures règles, meilleure couverture de boite et il est nominé aux meilleurs composants de jeu et à la meilleure carte !

Il y a avait de sérieux candidats en compétition :

meilleur wargame fin poudre noire

Phalanx avec Freedom! remporte le prix du meilleur wargame époque fin poudre noire ! Un jeu de type warteau sur le siège de Missolonghi pendant la première guerre d’indépendance grecque de 1821-1829 contre l’empire Ottoman. Encore un jeu portant sur une période rarement simulée.

Les autres candidats étaient :

Meilleur wargame guerre civile américaine

La catégorie dont les Européens n’ont rien à faire et que les Américains adorent ! Non je suis vilain, il y a de supers jeux sur la période et des fans de ce conflit, même chez nous. Chancellorsville 1863 de Worthington Publishing remporte le prix du meilleur wargame sur la guerre civile américaine.

Et les autres finalistes sont :

Meilleur wargame 2020 1ére guerre mondiale

On en a parlé plus haut. Verdun 1916 Enfer d’Acier gagne le prix du meilleur wargame première guerre mondiale (et le prix du meilleur wargame tout court).

Il était en compétition avec :

Meilleur wargame 2éme guerre mondiale

The Jaws of Victory: Battle of Korsun-Cherkassy Pocket – January/February 1944  de New England Simulations est le gagnant de la catégorie reine et la plus disputée : le meilleur wargame deuxième guerre mondiale. C’est un wargame monstre comme on dit avec un tour couvrant un jour. Il simule la bataille défensive (peu connue) de la poche de Korsun, pendant laquelle les allemands réussiront, dans des conditions difficiles, à exfiltrer une partie des forces retenues dans la dite poche. A noter qu’un excellent livre en français de Jean Lopez, aux éditions Economica, raconte cette bataille.

Les autres nominés sont :

meilleur wargame conflit moderne ou hypothétique

Le gagnant du prix du meilleur wargame sur un conflit moderne ou hypothétique est Brotherhood & Unity: War in Bosnia and Herzegovina 1992-1995 de Compass Games ! Ce qui me remplit d’une joie immense car c’est mon wargame 2020 préféré. Autant dire qu’il sort souvent et que c’est une perle à ne pas manquer. Il utilise un système de règles proche du classique Paths of Glory. A noter sa particularité qui est de se jouer à trois : Bosniaques, Serbes de Bosnie et Croates de Bosnie, ce qui donne une bonne tension et des renversements d’alliances au cours du jeu, Serbes et Croates en particulier étant à la fois alliés et ennemis.

Les autres jeux en lice étaient :

meilleur wargame science fiction ou fantasy

Stellar Horizons de Compass Games remporte cette le trophée du meilleur wargame science fiction ou fantasy devant Dune Imperium ! Ce dernier étant le jeu qui sort le plus aux Ludophiles et une perle, ça augure du meilleur pour Stellar Horizons qui avouons-le est passé sous nos radars. Il s’agit cependant d’un monster game, qui nécessite un investissement temps particulièrement important (plusieurs dizaines d’heures pour jouer une campagne).

Les finalistes sont :

Meilleur wargame solitaire ou coopératif

The Shore of Tripoli remporte également ce trophé du meilleur wargame solitaire ou coopératif. Il a déjà été abordé alors voyons plutôt du côté des finalistes :

Meilleure extension de wargame 2020

Le gagnant de la meilleure extension de wargame est Labyrinth The Forever War 2015 – ? de GMT. Nous jouons au jeu de base Labyrinth The War on Terror 2001 – ? et il est excellent. On a hate d’avoir fait le tour du jeu de base (mais est-ce possible, tellement ce jeu est riche et dynamique, et chaque partie différente de la précédente?) pour attaquer l’extension suivante Labyrinth The Awakening 2010 – ? puis cette dernière.

Les autres extensions en compétition étaient :

Meilleur design et designer de wargames

Le Dunnigan Award for Design Excellence récompense le meilleur design et designer de wargame. Walter Vejdovsky remporte ce prix pour Verdun 1916 Enfer d’Acier.

Les autres nominées sont : Bruno Sinagalio pour A Time for Trumpets, Mark Simonitch pour Caesar: Rome vs. Gaul, Ananda Gupta and Jason Matthews pour Imperial Struggle et Milt Janosky pour The Jaws of Victory.

Meilleur wargame Print & Play

Si vous avez lu notre article sur le Print & Play vous serez certainement intéressé par cette catégorie. Le meilleur wargame print & play est décerné à Kettle Hill, qui est également un wargame narratif solitaire ! Vous incarnez un sergeant du 10ème US Cavalry (les Buffalos Soldiers) qui doit conduire ses troupes au sommet de la colline Kettle lors de la bataille de San Juan Hill le 1er juillet 1898. – le tout avec des cartes d’opération, des dés d’actions et une bonne stratégie.

Les autres prétendants étaient :

Meilleur wargame format carte postale

Oui on apprend qu’il existe des wargames au format carte postale et qu’ils ont en plus un trophée dédié. C’est Lucky Little Luxembourg qui remporte cette catégorie du meilleur wargame format carte postale. C’est un wargame en solitaire et en print & play mais il semble plus relever de la plaisanterie que d’un vrai jeu !

Les autres candidats me semblent plus sérieux :

Meilleur magazine amateur de wargames

Punched, le magazine en ligne d’une grande qualité est le vainqueur mérité et incontestable du meilleur magazine amateur de wargames devant No Turkeys et War Diary.

meilleur magazine professionnel de wargames

Le magazine de GMT, C3i remporte le prix du meilleur magazine pro. Devant Against the Odds, Battles Magazine, Paper Wars, Strategy & Tactics et Vae Victis.
A noter que Vae Victis et Battles sont deux magazines français !

Quant au prix du meilleur numéro de magazine c’est Battle for Kursk: The Tigers Are Burning, 1943 C3i #34 devant “Almost a Miracle!” Against the Odds #51, Banana Wars Strategy & Tactics #322, Buffalo Wings 2 Against the Odds #29 et Storm Over Madrid 1936: “Miracle of November” Battles #14.

meilleurs composants de jeu

The Jaws of Victory remporte le prix des meilleurs composants de jeu. Les autres nominées étaient Imperial Struggle, The Shores of Tripoli, , Verdun 1916 et This War without an Enemy.

meilleure carte de wargame

Imperial Struggle remporte le prix de la meilleur carte. Les autres finalistes sont All Bridges Burning, Caesar: Rome vs Gaul, The Jaws of Victory, The Shores of Tripoli, Verdun 1916.

meilleures règles de wargame

The Shores of Tripoli remporte le pric des meilleures règles de wargame. Les autres prétendants étant : Brotherhood & Unity, Imperial Struggle, The Jaws of Victorye et Undaunted: North Africa.

meilleure couverture de boite

Un prix de plus pour The Shores of Tripoli avec la meilleure couverture de boite, qui l’emporte sur The Jaws of Victory, Imperial Struggle, Verdun 1916, This War Without an Enemy.

meilleur média wargames

Le prix (fourre-tout) du meilleur média, analyse, tests, site de wargames revient à The Player’s Aid. Les autres nominées étant Ardwulf’s Lair (Counter Clipping Stream), Beyond Solitaire, Harold on Games (podcast), Moe’s Game Table et No Enemies Here.

On peut regretter que Homo Ludens, l’excellente chaîne Youtube du français Fred Serval, n’ait pas été nominée, malgré son angle original (interviews, tables rondes etc) qui change des unboxings et autre reviews.

meilleur jeu vidéo SF ou Fantasy

Le prix du meilleur jeu vidéo wargame science-fiction ou fantasy revient ex aequo à Shadow Empire de Matrix Games et Root de Dire Wolf. Les finalistes sont Gears Tactic de Xbox Game Studios et Sierra Ops de Sekai Project.

meilleur jeu vidéo pré-XXème

Le prix du meilleur jeu vidéo wargame pré XXème siècle revient à nouveau à deux ex aequo : Crusader Kings III de Paradox Interactive et Field of Glory II Medieval de Slitherine. Les nominées sont Libertad o Muerte! d’Avalon Digital, Total War Saga Troy de Sega et Napoleonic Battles: Campaign Waterloo de John Tiller Software.

meilleur jeu vidéo XXème siécle

Le vainqueur du Modern Era Computer Wargame Award est Panzer Corps 2 de Slitherine sans égalité cette fois. Ces poursuivants sont Labyrinth: War on Terror de Playdek, Krim: The War in the Crimea 1941-42 de Yobowargames, Panzer Campaigns – Scheldt ’44 de John Tiller Software, Lock N’ Load Tactical Digital de Lock ‘n Load Publishing.

Je ne peux que parler de module Labyrinth: War on Terror de Playdek car nous l’utilisons pour jouer en ligne au sein de l’asso et il est clair que vous pouvez l’acheter les yeux fermés. Il nous a même appris des règles qu’on n’appliquait pas bien !

meilleur add-on de jeu vidéo

Deux nouveaux gagnants du même studio Slitherine Field of Glory Empires – Persia 550 – 330 BCE et Order of Battle: Red Storm. Suivis les nominées Total War: Warhammer II: The Warden & The Paunch de Sega et Feral Interactive, Warhammer 40,000: Gladius – Craftworld Aeldari de Slitherine et Combat Mission Shock Force 2 de Slitherine.

meilleurs graphismes de jeu vidéo

Panzer Corps 2 est le gagnant des meilleurs graphismes de wargames en jeu vidéo. Les autres finalistes sont Call of Duty: Black Ops Cold War, Crusader Kings 3, Root et SGS Afrika Korps.

Vous trouverez également le détail du prix et les nominées du meilleur article historique, du meilleur livre d’histoire sur le site Armchair Dragoons qui a servi de source à cet article avec l’article du site Charles S. Roberts Awards et la vidéo de remise des prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here