La suite de l’épisode 1, 2, 3, 4 et 5.

  • Système de jeu : D&D5
  • Univers : Royaumes Oubliés
  • Maitre de jeu : Julien
  • Roll20
  • Casting :
    • Emilien : Rurik le Sage, nain clerc de Moradin,
    • Sylvain : SyXus le Brave, soldat humain devenu aventurier (guerrier),
    • Bertrand : Càrthach Moutenaille, ermite humain devenu ensorceleur,
    • Geoffrey : Dyndi Piedanlepla, commerçant (voleur) halfelin au passé trouble.

Attention au divulgachage si vous êtes joueur, le scénario utilisé ici est celui d’initiation à D&D5 The Lost Mine of Phandelver.

Quittant Phandalin, Dindy, SyXus, Càrthach et Rurik (qui ferme la marche) s’aventurent sur les terres sauvages du nord, en direction du poste avancé gobelin rencontré leur de leur premier voyage. Ils évitent de lieu et remontent la piste donnée par l’hobgobelin en direction de la forêt plus au nord. Après une première nuit fraiche à la belle étoile en lisière de forêt, ils s’enfoncent dans les bois. Leur progression se voit entravée : racines traitresses, ornières et les branches noueuses. Le chemin est difficile, c’est humide et lugubre, une puissance malfaisante rayonne.

Dindy trouve une piste d’une dizaine d’humanoides que le groupe décide de suivre. Bientôt la cadence imposée par Dindy et Syxus à l’avant garde sépare le groupe. Rurik est à la peine, Càrthach ralentit pour l’aider. Dindy qui marque la pause pour son troisième petit déjeuner, trouve le temps long. SyXus n’arrivant ni à rejoindre Dindy ni à retrouver Rurik et Càrthach se perd. Au bout de quelques heures, Dindy arrive a rallier SyXus.

Rurik et Càrthach sont restés groupés et sont arrivés dans une allée remplie d’anciennes statues alignées. Des bruits se font entendre et ils se cachent. C’est un combat un peu plus loin ! Prudemment ils se rapprochent et sont témoins d’une embuscade gobeline sur les troupes du guet de Neverwinter – bien loin de leur ville.

N’écoutant que leur courage, Dindy et Càrthach s’élancent dans la bataille. Càrthach endort trois gobelins puis déchaine sa magie du feu. Dindy s’infiltre dans les fourrés pour embusquer des gobelins.

Ils sont bientôt rejoint par Dindy et SyXus sur leurs talons. La bataille est âpre. Beaucoup de morts et de blessés dans les troupes du guet. Une jeune soldat tient seule. Rurik, chevaleresque s’élance pour la sauver, il réussi mais au prix de bien des blessures et s’effondre. Les traits de feu fusent et font mouche systématiquement. Couplée à la magie de sommeil, plusieurs gobelins font de beaux rêves. Ou plutôt des cauchemars, nombreux sont ceux achevés. Plusieurs longues minutes passent, la bataille est incertaine. Dindy et l’un des gobelins se livrent à une danse mortelle sur l’une des hauteurs. L’un des gobelins frappent durement SyXus à la gorge. La bataille tourne enfin en leur faveur. La colonne de soldats peut enfin rallier son avant garde en difficulté. Càrthach tombe sous les coups d’un gobelin. Le sergent du guet est touché. Dindy évite de justesse que Càrthach n’ait la gorge tranchée en électrocutant un gobelin avec poigne électrique. SyXus aide Dindy à placer une acrobatie mémorable. L’avant garde est sauve. Càrthach et Rurik soignent les blessés, il reste douze hommes vivants. Les hommes du Sergent Brodek partent en repérage et achèvent les gobelins. Dindy flaire la nécromancie mais Càrthach ne peut le confirmer avec certitude. 

Bientôt, non loin, un camp de fortune est monté. Les hommes du guet montent la garde efficacement et les compagnons peuvent se reposer. Le lendemain, sous couvert d’une récompense en or et en faveurs, le groupe accepte de s’allier avec le Sergent Brodek pour l’aider à faire tomber ce repaire de gobelins. Bien que le Sergent et la soldat Sarath inspirent confiance, les raisons de la présence du guet de Neverwinter sur les lieux reste étrange. A mots couverts les aventuriers apprennent que cette mission n’a rien d’officielle, ils ont été engagé à la Foire des Boucliers et que leur commanditaire n’est probablement pas l’un des officiels de la ville.

Photo by Magne Roed on Unsplash

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here